ActualitéArtisteArtistiqueDanseEvènementGalerieLa UNEMusiquePhotographieSportUrbain

Quand le festival Tchalé Lékéma met le feu !

 

Le samedi 1 er septembre dernier, l’Institut Français du Togo a pris les couleurs de la  4ème édition du festival Tchalé Lékéma. Dès la matinée, tout était prêt pour accueillir les amoureux de la culture urbaine et des arts. Rappelons que ce festival a été initié par le comédien togolais Julio TEKO, qui avec l’aide d’un staff motivé, ne cesse de vouloir chaque année innover pour le plus grand plaisir du public.

Contrairement aux éditions précédentes, l’événement s’est tenu en une journée. Et le moins qu’on puisse dire, c’est qu’elle a suffit  par sa qualité à en égayer plus d’un ! Adultes comme enfants ce sont retrouvé dans cet espace dédié pour l’occasion. Expo photos, chillzone (nattes et oreillers à l’appui), ateliers de cuisine avec CS Factory et de peinture avec Christelle FLAGBO, studio photo rétro, stands de nourriture tenu par Atelier des sens, Homemade Lomé, Crazy Cream et bien d’autres ; jeux vidéos, jeux de société, body painting, projection de vidéos, etc…

Cette année, le staff a pensé à nourrir également l’esprit, en proposant une plateforme de débat citoyen animée par Elom Vince et Horus sur le thème ” La place de l’artiste dans le débat citoyen”. Façon pour ce festival axé sur les cultures, d’apporter sa pierre à l’édifice grâce à l’éveil des consciences.

En début d’après midi, le boxeur togolais John KOUDEHA, fait un bain de foule et présente son art au public, puis un flash mob sur des sons ” in “,  rassemble des dizaines de personnes se trémoussant , entrainées par la musique.  En fin d’après midi, le concert hip hop démarre sous la houlette de Dove’nd avec des artistes togolais comme Filozophik musik, Terik Ovadoz, Binho Capone, et aussi béninois comme Kemtaan et Keurblan. Puis dans la soirée, la scène live débute. Julio TEKO a lui-même pris les rennes de la présentation en annonçant un à un  Sambo Naida, Noire Velours, Naya, Lord Carlos, Zeyaka,  Fofo Skarfo et … Florent Banissa le photographe professionnel qui faisait sa première scène en tant qu’artiste.

Il faut noter que le concours de photographie s’est soldé par la remise des lots à Merveille NKUNU qui grâce à son oeuvre intitulée ” La grande évasion”, est reparti des lots de CANAL + , TECNO et d’autres partenaires. L’autre moment spécial de la soirée a été la présentation d’Alex Sef, mannequin androgyne et visage choisi pour représenter le festival cette année.

On retient de cette journée de l’émotion, des surprises, de l’innovation, un public sous le charme, infatigable,  tenu en haleine pendant des heures, des enfants émerveillés et enjoués. En un mot, le Festival international  de la culture urbaine et des arts Tchalé Lékéma est une véritable réussite. On ne peut que féliciter le comité derrière cet événement et l’encourager pour l’édition 2019.

Share:

Leave a reply