ActualitéLa UNENon classéUrbain

De la tomate au lapin : La famille Tanko s’agrandit.

 

Le label agroalimentaire togolais Tanko, propose depuis quelques mois à Lomé un nouveau produit dénommé Tanko Lapin.  Les amateurs de cette viande peuvent désormais commander et se faire livrer du lapin frais ou braisé. Pour  en savoir plus sur cette initiative, nous avons approché Ismaël Tanko, le promoteur de la marque qui nous a accordé cette interview.

Urbanlifetogo : Bonjour Ismaël. Présentes-toi aux lecteurs s’il te plaît.

Ismaël Tanko: Bonjour ULT. Je suis Ismaël Tanko, entrepreneur togolais.

ULT: D’où t’es venue l’idée de vendre des lapins ? 

I.T: C’est tout simplement parce que j’étais entrain de chercher une activité qui puisse me rapporter de l’argent sans forcément demander une débauche d’énergie importante et qui ne nécessiterait pas ma présence obligatoire. Et donc en analysant un peu la question, la production de lapin m’a paru répondre un peu à ces critères là.

ULT: Quelle cible vises-tu ?

IT: Ma cible est tout togolais qui est désireux de manger une viande blanche saine et qui a un peu de moyen pour se payer ce genre de viande.

ULT: Penses tu que le togolais a la culture de consommation de lapin?

IT: Je pense qu’il y a beaucoup de togolais qui consomment le lapin. C’est juste que le produit n’est aujourd’hui pas bien positionné, on ne sait pas où en trouver quand on en cherche etc…

ULT: Pourquoi penses-tu qu’il faut acheter le lapin chez Tanko et pas ailleurs ? Qu’est ce qui démarque ton produit de celui d’une éventuelle concurrence ?

I.T: Première raison c’est que nos lapins sont élevés dans un milieu sain en campagne, donc à l’abri de tout ce qui est possibilité de contamination etc.  La deuxième raison c’est que nous avons fait certifié notre site d’élevage par le Ministère de l’agriculture de l’élevage et de l’hydraulique, notamment la direction de l’élevage qui a fait une inspection et qui a visité. La viande de lapin que nous allons vendre est certifiée par l’ONAF (Office National des Abattoirs frigorifiques du Togo) qui contrôle et certifie la qualité de  toutes les viandes, par exemple la viande de bœuf, qui sont vendues dans nos supermarchés.

ULT: Est-ce que tu vas étendre la vente de viande à un autre type de viande bientôt ?

IT: Pour l’instant non. Je suis positionné sur la vente de lapin. Je la développe et à partir du moment où je trouverais que c’est assez développé, je trouverai ce qu’il faudra ajouter encore ; sachant que l’objectif c’est que à terme nous puissions sous la marque Tanko, offrir à nos mamans, nos sœurs, aux ménages en général, une gamme complète de produits à utiliser dans les cuisines. C’est-à-dire qu’on pourra utiliser du TankoTimati, du Tanko Lapin,du Tanko ceci ou cela pour avoir une cuisine complète.

ULT: Comment se porte Tanko Timati ?

IT: Tanko Timati se porte pas mal, au sein de la population nous continuons notre percée et aujourd’hui nous sommes entrain de penser à mettre sur le marché de nouveaux types de contenants qui nous permettront de proposer des produits de même quantité que les bouteilles mais à un prix plus abordables pour les populations. Nous sommes entrain également de penser à mettre sur le marché des formats qui sont destinés aux restaurateurs, aux grands consommateurs. Nous nous portons donc bien et nous sommes d’ailleurs en ce moment entrain d’opérer une ouverture de capital jusqu’au 30 Septembre, afin de pouvoir lever assez de fonds  pour acquérir les machines et tout ce dont nous avons besoin pour mettre sur le marché ces nouveaux formats dont j’ai parlé.

Share:

Leave a reply